Les coachs en formation s’engagent

KODIKODes coachs en formation chez ESPACE TRANSITIONS s’engagent et mettent leur talent de coach professionnel au service d’associations qui ont besoin de ce type de compétences. Ci-dessous le témoignage de Sandrine, coach certifiée ESPACE TRANSITIONS engagée dans l’association KODIKO.

« J’ai commencé le bénévolat chez Kodiko en novembre 2017. Quand on me l’a proposé, cette mission a tout simplement fait du sens à mes yeux. Ça faisait un moment que je voulais m’engager mais j’avais besoin que cette cause me parle. Celle de l’intégration de professionnels réfugiés a de suite fait écho en moi. La vie professionnelle est l’un des meilleurs moyens selon moi de s’intégrer dans un pays. Il était aussi question de jouer mon rôle et mon devoir de citoyenne du monde.

J’ai débuté chez Kodiko par des missions ponctuelles de soutien lors d’ateliers et de portes ouvertes. Il était là question d’être présente avec mon œil de salariée française, partager mes expériences et mes conseils pour accompagner les bénéficiaires au mieux dans leur projet professionnel et leur recherche d’emploi, les aider à se poser les bonnes questions.

En mars, j’ai commencé le rôle de référente pour la nouvelle promotion qui se mettait en place. Il s’agit de faire la coordination entre les binômes ou trinômes bénéficiaire/salarié(s) accompagnateurs. Par coordination, on entend par là: s’assurer que les rencontres aient bien lieu, que chacun se sente bien dans la relation, que les documents de suivi des rendez-vous soient bien transmis. Mais au-delà de ces aspects, il s’agit surtout de faire équipe avec le binôme/trinôme, d’être une personne supplémentaire pouvant soutenir le bénéficiaire dans ses recherches, de mobiliser son réseau professionnel quand cela peut être utile.

Il est possible également pour les coachs d’animer des ateliers qui sont proposés aux bénéficiaires tout au long de leur accompagnement. 

Qu’importe la ou les missions que vous pourriez assurer au sein de Kodiko, c’est avant tout une expérience humaine, l’école de la vie à chaque échange avec les bénéficiaires. Cette volonté d’avancer coûte que coûte qu’importe les épreuves de la vie avec une remise en question constante tout en gardant le sourire me touche directement un peu plus à chaque fois au cœur et dans mon humanité. 

La posture de coach est une véritable force dans ce type d’accompagnement. La bienveillance, la valorisation, la positivité, le non jugement apportent beaucoup aux bénéficiaires avant tout conseil technique. Et s’il vous arrive d’avoir de la difficulté à vous détacher de l’obligation de résultats, accompagner ces personnes vous aidera sans nul doute. Considérez que tout ce que vous pourrez leur apporter en humanité, en bienveillance, en conseils techniques, en sollicitations de votre réseau professionnel les rapprochera toujours un peu plus de leur objectif. Il est souvent question de projet professionnel à définir ou à affiner. Là encore votre posture de coach sera un atout pour les aider à se poser les bonnes questions, à faire le point sur eux, à bien calibrer leurs objectifs de sorte à ce qu’ils avancent dans une direction qui leur correspondent.

Cet accompagnement m’apporte beaucoup en échanges humains, en enrichissement culturel et professionnel en prise de recul sur le quotidien et en développement de ma posture de coach.

L’école de la Vie. »